Maison d’arrêt de Rouen : l’Etat encore condamné.

Communiqué de presse du groupe des Verts de Rouen :
L’état encore condamné devant le tribunal administratif à indemniser des
détenus de la maison d’arrêt de Rouen.
image_43692182.jpg

Dans une décision prise le 11 juin 2010, le tribunal administratif de Rouen
condamne l’état Français à indemniser des détenus (au nombre de 38) de la
maison d’arrêt de Rouen, suite à une requête déposée pour ses clients par
l’avocat Etienne Noël.

Cette décision, que nous saluons, vient rappeler tout d’abord que les
conditions de détention de la maison d’arrêt de Rouen sont très mauvaises et
deviennent source de condamnation de l’état à devoir indemniser des détenus qui
y ont été incarcérés. Cela vient confirmer ce que disent et dénoncent les
associations locales et nationales des droits des détenus et des droits de
l’Homme depuis des années.

Cela vient préciser également, ce qui n’est pas toujours une évidence pour
tous : la condamnation, c’est la privation de liberté d’un homme ou d’une
femme, rien de plus, rien de moins ! A la peine de prison ne doivent pas
être ajoutées des conditions de détentions inacceptables, comme c’est le cas à
la prison de Rouen. Nous considérons que la justice les Hommes ne doit pas se
transformer en vengeance à l’égard de celles et de ceux, qui ont contrevenu
gravement à la loi.

Enfin, nous demandons que l’annonce de la fermeture de la prison de Rouen
soit confirmée par la ministre de la justice, qui est mise, par cette
condamnation, devant ses responsabilités.

A quand la fermeture de la prison de Rouen ?

Stéphane MARTOT, secrétaire des Verts de Rouen.

Posts created 73

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut