Rouen : un tagueur risque 10 ans de prison aux Etats-Unis

Raske, un tagueur parisien bien connu du milieu du graff rouennais pour avoir participé à la 106 Graphic Party (NDLR : réalisation de fresques sur les palissades qui entouraient le bâtiment des quais lors de ses travaux) 2009 et signé de son aérosol plusieurs murs (et trains) lors de séjours à Rouen, risque actuellement 10 ans de prison aux États-Unis pour avoir sévi sur les métros de Boston et New-York.

“Jugé à plusieurs reprises pour avoir réalisé une vingtaine de graffitis, le tagueur âgé de 25 ans nommé Maxime Bezat, profitait depuis plusieurs mois des fréquents séjours qu’il effectuait chez sa petite amie aux Etats-Unis pour y exercer ses talents. Mais sa carrière a pris fin à l’aéroport de Boston. Alors qu’il s’apprêtait à embarquer dans un vol pour Paris, les inspecteurs américains lui ont présenté le mandat d’arrêt délivré à son encontre”, a indiqué le Parisien sur son site Internet.

Posts created 1596

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut