Le piège à con pour la chasse au boeuf

Cuisine d’Eawy : steak haché

Quand on attrape le bœuf avec  un piège à con

Désormais, il faut être hyper prudent quand on achète un steak haché chez un discounter
ou en supermarché.

Vlatipa que ce midi, je me fais un steak haché pour lutter contre une grosse anémie.
Déjà, la viande, ce n’est pas mon truc mais si on me présente un bout de bidoche au goût infame, il est évident que je vais piquer une colère.

Il faut savoir que la mention « Le steak haché » ou « viande hachée » garantit une
composition à 100% de muscles de bœuf alors qu’une préparation de viande hachée – du genre haché de bœuf – est constituée de viande hachée, mais aussi d’autres denrées alimentaires ont été
ajoutées. La preuve, mon steak contenait :

viande bovine 75 % et les 25% restants étaient :

eau, fibre de pousse de bambou, protéine de pois, fécule de pomme de terre, sel, arôme,
betterave rouge, antioxydant : ascorbate de sodium, colorant : carmin de cochenille 

Parfois, il est mentionné : « Conditionné sous atmosphère protectrice. A consommer
cuit à cœur ». Cette mention fait partie des mentions d’étiquetage obligatoires depuis le 1er janvier 2007. Fini les steaks saignants !

Evidement l’étiquette est écrite en tout petit. Que l’on soit bigleux ou non, on n’y
voit couic.

Alors pour ne pas se faire avoir, va-t-il falloir faire ses courses avec une
loupe !

Posts created 2178

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut