Bon plan à Hong-Kong: le logement hanté

Comment trouver un appartement dans l’une des villes les plus chères au monde? Les Chinois sont superstitieux… et pragmatiques: à Hong Kong, la bulle immobilière a fait émerger un marché de logements «hantés» par les fantômes de leurs anciens occupants, décédés dans des circonstances tragiques, et ainsi vendus au rabais.

Selon des croyances populaires toujours vivaces dans la métropole asiatique, le fantôme d’une personne décédée de mort non naturelle –suicide, meurtre ou accident– hante son ancien logement et transmet sa mauvaise fortune à ses nouveaux occupants.

Posts created 1045

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut