Non classé

La TéléCardiologie et Gisèle :

cardiomessenger-ss.pngOn n’arrête pas le progrès…

TéléCardiologie : non, ce n’est pas la nouvelle chaîne médicale du canal 265 de votre Freebox.

La Télécardiologie, je l’ai découverte aujourd’hui grâce à la prise en charge d’une de mes patientes.

Gisèle âgée de 90 ans vit tranquillement à la maison de retraite. Elle présente une maladie d’Alzheimer assez évoluée qui a imposé son institutionnalisation…c’est le mot utilisé dans ce cas.

Je la vois quand tout va bien une fois par mois.

Bref…L’autre après midi, je me présente auprès d’elle pour renouveler son traitement…elle me paraît se porter comme à l’accoutumé.

L’examen clinique commence …je prends son pouls au poignet et là …hum.. pas rapide….pas rapide du tout…un petit 35 par minute qui n’est pas un tempo confortable.

Je l’envoie vers son cardiologue qui décide logiquement devant les anomalies de son électrocardiogramme de lui faire poser un pacemaker.

Jusque là, rien de très exceptionnel.

La suite, je l’ai découverte aujourd’hui, suite à sa visite de contrôle.

L’infirmière m’appelle en me demandant si elle doit brancher la « box » de Gisèle…?

La box ?

En fait de box, il s’agir d’un appareil assez particulier.

Figurez-vous que le pacemaker est doté d’une technologie plutôt innovante.

Il émet un signal qui est transmis à la « box » qui ensuite est envoyé par le réseau GSM à un central géré par le constructeur.

Son cardiologue se connecte par internet sur un site dédié et peut « lire » les données de fonctionnement du PM (en particulier la nuit lorsque le malade reste à proximité de la box).

Voilà, l’innovation qui semble assez bluffante.

Après renseignements sur le site du constructeur (*), j’ai pu découvrir qu’il existe également un modèle portable à crocher à la ceinture.

A noter enfin, l’utilisation, ultime gloire, du modèle portable dans un épisode d’une série américaine ultra connue : Les Experts Miami: à voir ici.

Site Téléc@rdiologie

Ps: succès ou scandale que cette femme de 90 ans atteinte d’une maladie d’Azheimer évoluée ait pu bénéficer de ses innovations technologiques …? Si nous étions aux Etats Unis ou ailleurs, nos évidences seraient toutes autres.

(image:*)

 

 

Catégorie : Non classé

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut