Rouen – Club de Roller les Spiders – Salle Thieulliot

Le roller pour tous.
Le club des Spiders de Rouen, créé en 2000 est, dans sa discipline, le plus gros club de la région normande avec plus de 300 licenciés évoluant dans divers domaines  comme le roller Hockey, roller derby, initiation roller, hockey ball ainsi que le street Hockey). Il accueille en outre quelques  3500 adhérents qui, toute l’année, s’adonnent à la pratique de ce sport sur roulettes. Le club des Spiders est donc connu et reconnu pour ces activités de loisirs et de compétition qui, souvent sont reprises dans les journaux. Pourtant, l’une des facettes un peu moins médiatiques du club va trouver sa récompense ce soir avec la remise officielle du label « Sport et Handicap ». Ce sera la reconnaissance d’une aventure débutée en 2007 sous la houlette de Yohann Labreux le directeur du club. « Tout est parti de la constatation que le roller pouvait être pratiqué par tout un chacun » explique t-il. « Pour les personnes en situation de handicap, il est avéré que le sport en général, pouvait participer à les intégrer plus facilement dans le quotidien. Nous est alors venu l’idée de nous en entretenir avec l’Institut départemental de l’enfance, de la famille et du handicap pour l’insertion (Idefhi) basé à Canteleu. Les responsables de l’établissement n’ont pu que saluer cette initiative et ont dirigé plusieurs de leurs pensionnaires vers le roller. Depuis, c’est une soixante de participants qui viennent, régulièrement, s’entraîner plusieurs fois par semaine dans nos salles, coachés par notre entraîneur Raphaël Hue et accompagnés par Arnaud Claudel, éducateur spécialisé à l’Idefhi. Le club enseigne la pratique du roller aussi bien à des adultes handicapés moteur qu’à des jeunes malentendant, autistes, trisomiques ou qui sont en rupture avec le système éducatif et social traditionnel. La plus belle des récompenses, nous la recevons dans l’intérêt et l’attention que portent ces jeunes à nos séances qu’ils ne louperaient pour rien au monde ». Le label a été décerné lundi 3 décembre au Conseil général de Seine-Maritime (salle Bérégovoy) en présence du préfet et de Didier Marie président du Département, garantit la qualité de l’accueil des personnes handicapées moteur ou souffrant de déficience mentale de pratiquer une activité physique et sportive, de compétition ou de loisir.
Posts created 1160

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut